8 janvier 2017

Angèle Ferreux Maeght – Chef, naturopathe, traiteur bio, détox et sans gluten

Par SelfMadeWomen Dans Les interviews

Angèle Ferreux-Maeght – Chef, naturopathe, traiteur bio, détox et sans gluten – 29 ans – Paris 12 ème

 

La Complainte de la Butte de Mouloudji.

Angèle, que fais-tu dans la vie ?

Je cuisine ! Je suis Naturopathe, j’ai un petit restaurant et un service de traiteur dans lequel je sers des plats bio, sans gluten et sains ! J’écris des livres à ce sujet aussi :)

Angèle Ferreux Maeght

Es-tu seule ou accompagnée dans cette aventure ?

J’ai commencé toute seule, mais j’ai aujourd’hui une équipe de rêve qui m’accompagne et c’est grâce à ces filles incroyables que tout est possible.

Enfant que rêvais-tu de faire ?

J’avais tellement de rêves… Je me souviens surtout que je voulais être fermière. Ayant grandi dans une ferme, rien ne me ravissait plus que de voir naître les lapins, ou sortir les carottes de la terre pour la soupe du soir… Aux anniversaires d’ailleurs, je ne me déguisais qu’en fermière, avec un petit fichu, un panier plein de légumes et des sabots (je n’ai pas trop changé de style d’ailleurs… oups !).

Peux-tu me parler de ton parcours, tes études, ton 1er job…?

Après avoir fait ma scolarité à l’école Alsacienne à Paris, j’ai voulu voir un peu ce qu’il se passait ailleurs. Je suis partie vivre à San Francisco, en Australie, et au Brésil. Ces expériences m’ont énormément appris ! J’ai ensuite commencé des études de naturopathie, et lancé un petit service de traiteur, devenu grand :)​

Quel a été le déclic pour te lancer ?

Tout s’est fait extrêmement naturellement … J’ai toujours cuisiné, et rapidement compris l’impact que l’alimentation pouvait avoir sur la santé, j’ai alors cuisiné sainement et les gens m’ont suivie !

As-tu été soutenue par ton entourage ?

Enormément au début, tout le monde aidait, mettait la main à la pâte, faisait les livraisons etc.… Maintenant tout est bien organisé, je n’ai plus besoin d’eux physiquement, mais je n’ai pas toujours le réconfort tellement précieux dont on a tous besoin… Je leur dois quand même énormément !  Je n’aurai pas fait grand-chose sans eux.

Quels sont pour toi les avantages d’être à son compte ?

Avant tout, la liberté ! Je ne dois de compte à personne, je suis libre.

Ce n’est plus tout à fait vrai depuis que j’ai des salariées, je me dois de leurs assurer une certaine sécurité, mais dans l’absolu, j’avance exactement comme je le désire. Je peux rester en cohésion et éthique, offrir à mon équipe un univers de travail agréable et une bonne écoute. Je peux aussi partir en randonnée, à la découverte de producteurs, faire les vendanges, aller jeûner etc… Sans poser de RTT, ni me justifier, quel rêve ! J’éprouve une telle gratitude pour tout cela.​

La Guinguette d'Angèle

Et les difficultés ?

Nous ne comptons pas du tout nos heures ! Par exemple, j’ai commencé ce matin à faire les photos de mon prochain livre à 7h, et je suis encore au bureau, devant mon ordinateur en ce vendredi soir à minuit et demi. Mais ça reste un grand plaisir ! Nous sommes seules aussi, il n’y a aucune sécurité, ni congés maladies, ni jours fériés, ni journées vraiment off … Toutes les responsabilités reposent sur nous. Mais quand on fait le travail de nos rêves, les contraintes n’en sont plus. J’ai beaucoup de chance que tout se passe bien !

Actuellement qu’est-ce qui te plaît le plus dans ton métier ?

Travailler avec une superbe équipe, avoir plein de projets géniaux, créer, découvrir et apprendre ..​.

Peux-tu décrire une journée type ?

Aucune de mes journées ne se ressemblent, mais ça tourne quand même souvent autour des cucurbitacées et crucifères ! Je suis toujours en train d’apprendre aussi, je viens de terminer mon école de naturopathie, je prends des cours d’histoire de l’art, de japonais, et je commence une école de gastronomie végétalienne aux états-Unis. J’essaie de déjeuner tous les midis avec mon équipe, pas du tout pour parler du travail, mais pour partager un moment privilégié.

Un moment préféré dans ta journée ?

Oulala… J’aime chaque seconde de ma journée, c’est dur de choisir !!!

Le réveil peut-être, je mets la musique à fond (ce qui peu énerver les autres habitants parfois…), je danse dans ma salle de bain (le chauffage ne marche plus, il faut bien se réchauffer…) et j’ai hâte d’entrer dans une nouvelle journée. Petite j’avais tellement hâte de vivre mes journées que je trépignais dés 5h du matin. J’ai donc vite commencé à cuisiner pour ne pas m’ennuyer, à défaut de pouvoir jouer avec mes ronfleurs de frères le matin.

Comment trouves-tu le bon équilibre entre vie professionnelle, vie personnelle et familiale ?

Je vis avec mes meilleurs amis, ce qui me permet de les voir en permanence, je ne travaille pas loin de ma famille et je pars assez souvent… Voila mon équilibre :)​

Est-ce que tu déconnectes facilement et comment gères-tu le stress s’il y en a ?

Je pars au moins une fois par mois en pleine nature, sans portable ni rien, il faut couper parfois ! Pour lutter contre le stress, je respiiiire​!

Quel est le meilleur conseil que tu aies reçu ?

« N’écoute les conseils de personnes »

Et celui que tu donnerais ?

« N’écoute les conseils de personnes ».

Et dans 10 ans où te vois-tu ?

En pleine nature !​

Aurais-tu pu faire un autre métier ?

Oui, plein d’autres ! Mais certainement pas dans une mauvaise ambiance, ni un travail avec lequel je ne suis pas en accord.

Quelle est ton actualité ?

J’écris deux nouveaux livres, je fais des brunchs sains et sans gluten à l’Alcazar tous les dimanches, j’ouvre une nouvelle guinguette, et bientôt… une émission de télé !​

 

Les Confidences

La Guinguette d'Angèle

Ta playlist du moment :

En ce moment j’écoute tous le temps Tribalistas, Vanessa Da Mata et Mayra Andrade pour mettre un peu de soleil !​ J’aime beaucoup le groupe Exotica !  Et encore et toujours Céline (Dion bien sur !) parce que je l’aime, et à mon réveil c’est culture club (karma chameleon).

Un livre :

Les quatre accords Toltèques.

Un film :

Captain fantastic.

Une chanson :

La complainte de la butte (la vielle version bien sur ! Celle que notre maman nous chante encore quand on est dans ses bras, pas Patrick Bruel !!!)​

Un restaurant :

Chez ma copine « Do & riz » vietnamien délicieux ! Et le mien bien sur ! ​

Une gourmandise :

Les chips de kale, miammmm​!

Une devise :

« T’en fais pas mon p’tit loup »​

Ton dernier fou rire :

Il y a 15 minutes (avant l’interview), nous parlions sur le groupe « wassap » de la Guinguette, je propose que nous partions toutes faire une surprise à Lille à l’une d’entre nous qui est partie vivre là-bas, j’avais oublié qu’elle faisait partie du groupe ! Les filles ont commencé à envoyer des vidéos et enregistrements de rires et de bruits non identifiés, et comme le rire c’est très contagieux, cela m’a fait rire fort, et seule ! ahahh ​

Tes petits bonheurs quotidiens :

Regarder le ciel, chanter Céline en hurlant, avoir un rayon de soleil en pleine poire, entrer dans des draps propres qui sentent bon, sentir l’odeur d’une nouvelle saison, avoir l’honneur d’un petit câlin de mon chat sauvage, sentir une fleur, rire avec des inconnus (ou des connus), ​MANGER!!

Tes adresses déco :

Chez ma maman bien sur ! Au rideau de paris, 32 rue du bac. Je rapporte surtout des tas de « truc muches » de mes voyages, et je décore notre appartement avec pleinnnn de végétaux (de chez Guillon Boulevard Raspail).

Prochaine destination vacances :

Equateur !!!

Et prochaine destination rêvée :

Le Tibet, et le Japon encore et encore.​

Côté cuisine, quels sont tes outils indispensables ?

Mes outils indispensables sont le Vitaliseur de Marion, un deshydrateur (Exalibure), un bon mixeur (je cherche encore !), un superbe couteau et un germoir.

Une recette de famille ou un plat inratable que tu veux bien partager avec nous :

Mon père fait tout le temps des bouillons inimitables (dans lequel il balance des minis raviolis crus) ! Ma mère, elle est la reine de la « salade fourre-tout » (pain, poires, grenade, roquette, riz, avocat…) bizarre mais toujours bon !

Mais la vraie recette inratable si l’on sait rester humble, c’est la soupe !! Elle ne supporte pas la prétention ou les futilités ! C’est une leçon de sobriété heureuse ! 1 légume, 1 crucifère, 1 herbe (thym, laurier…) et BASTA .

 

La Guinguette D'Angèle

Suivez l’actualité d’Angèle et de la Guinguette sur laguinguettedangele.com !

Crédit photos La Guinguette d'Angèle.

Laisser un commentaire